IL ÉTAIT UNE FOIS

“Mon coeur est peut-être normal, docteur, mais moi j’ai toujours mes douleurs ou mes palpitations.” 

Il était une fois un cardiologue qui, tout à la joie de leur annoncer que leur bilan cardiologique était normal, s’aperçut que certains patients n’étaient pas satisfaits. 

Alors que faire ?

Un jour ce cardiologue fit une rencontre, de celles qui changent une vie… Un anesthésiste, lui aussi cartésien. Le cardiologue recommanda à ses patients, dont il pensait qu’ils pouvaient bénéficier de l’hypnose, de rencontrer cet anesthésiste. Libre à eux d’y aller, avec une seule exigence : donner des nouvelles après la séance s’ils s’y décidaient. Les retours furent tellement bons, les services rendus si abondants que le cardiologue se dit un jour :

“Pourquoi pas moi ?”. 

Alors, le cardiologue se forma à l’hypnose et découvrit un tout autre univers.

Réconcilier l’organe (ici le coeur) avec l’esprit, les émotions, les sensations, les pensées. Soigner l’humain dans sa globalité. Telle est mon approche que je nomme PumTa

Cardiologue Breton exilé à Paris, tout ce qu’il y a de plus cartésien, j’aime mon métier que j’exerce selon les règles de l’art. 

J’ai débuté mes études de médecine au CHU de Rennes. Puis j’ai fait mon internat et mon clinicat de cardiologie à Rouen, dans le service du Professeur CRIBIER, une sommité mondiale de la cardiologie.

Je m’intéresse particulièrement au stress, dont les manifestations en lien avec la sphère cardiaque sont nombreuses. Stress dont le caractère subjectif et difficilement quantifiable conduit à la négligence de sa prise en charge. Je suis stressé devenant ainsi un trait de caractère, plus qu’une authentique maladie. Ce stress, facteur de risque à part entière, peut entrainer de véritables atteintes cardiaques. Mais il peut aussi les simuler. Toute la difficulté est de bien faire la part des choses.

Ainsi, après un bilan cardiologique exhaustif, lorsque j’ai acquis la certitude que le coeur est en parfaite santé et que les symptômes sont uniquement des manifestations du stress, j’oriente les patients vers une prise en charge non médicamenteuse. L’hypnose, l’EFT, la cohérence cardiaque, l’étude des mouvements oculaires sont de puissantes techniques, auxquelles je me suis formé, et qui permettent de résoudre rapidement nombre de problèmes.

Cette double valence me permet de connaître les limites dans chacun de mes deux champs d’expérience. 

J’accorde un soin et un temps particulier à l’information de mes patients. Mon premier ouvrage, “Le coeur notre autre cerveau” ainsi que ce site et mes contributions dans les médias leurs sont dédiés. 

Outre l’information, la formation me tient également à coeur. Je dispense des enseignements de cardiologie et de communication médicale auprès de confrères, au sein de l’AMF Formation (Association Médicale Francilienne de Formation) association accréditée dans la formation médicale continue (DPC et FAF). Par ailleurs, le Professeur MOREL, chef du service de soins palliatifs du CHU de Rennes et le Professeur BELLISSANT, doyen de la faculté de médecine de Rennes (rendre à la Bretagne ce qu’elle nous a donné est la mission de tout Breton) m’ont accordé leur confiance pour dispenser un enseignement de communication médicale auprès des étudiants en 4e année de médecine. J’ai donc créé une méthode, basée sur les apports de l’hypnose et de la programmation neurolinguistique, adaptée aux soignants pour apporter de l’apaisement par l’attitude et les mots. Soigner les maux par les mots. Cette méthode c’est la Médicommunication®. Concept simple, qui demande au départ une gymnastique car nous, les médecins, ne sommes pas habitués à parler comme ça.

Toujours dans un but de dialogue et d’avancées, je me présente cette année aux élections de l’Union Régionale des Professionnels de Santé, interface entre l’Agence Régionale de Santé (qui applique les politiques de santé) et la médecine de ville. Enfin, mené par mon désir de compréhension, j’appartiens au conseil d’administration de la CPTS (Communauté Professionnelle Territoriale de Santé) du 16e arrondissement de Paris. Les CPTS sont la nouvelle organisation des réseaux de soins, voulue sur un mode géographique et pluridisciplinaire. Je vous invite fortement à découvrir leur fonctionnement.

“LE COEUR, NOTRE AUTRE cerveau”

par le Docteur Mathieu Bernard-Le Bourvellec

avec Alix Lefief-Delcourt

Préface du Professeur Fabien Doguet

Votre cœur vous inquiète ? Vous avez régulièrement des palpitations, vous souffrez d’hypertension, vous êtes stressé ? Ce livre, concocté avec amour, est fait pour vous !