Accompagnement thérapeutique

Nous sommes souvent dans l’incapacité de résoudre seul un problème, même lorsqu’il est évident, que ce soit une habitude, un trait de caractère (en résumé un automatisme) ou encore un traumatisme ou angoisse.

L’angoisse est une anxiété sans objet, l’anxiété est dirigée vers quelque chose, l’angoisse non, elle est là sans raison évidente.

Pour une nouvelle habitude de vie, il faut alors rendre visite à l’inconscient. Je vous rappelle que 95% de nos attitudes, de nos réactions sont en fait automatisées, donc sous la dépendance de notre inconscient, ce vaste réservoir de ressources.

Les thérapies brèves permettent d’y accéder pour décoincer les situations qui paraissent définitivement bloquées. Souvenez-vous que 60% du succès d’une thérapie dépendent de la relation patient-thérapeute, il convient donc de faire le bon choix !

“Le changement et l’éléphant”

 

Le psychologue américain, Jonathan HAIDT utilise une parfaite métaphore pour décrire le fonctionnement de notre cerveau. 

L’inconscient (émotionnel) est un éléphant et le conscient (rationnel) son cornac. Le cornac tient les rênes et semble être le maître, mais ce statut est bien précaire. En cas de désaccord entre les deux, il ne fera pas le poids face aux 6 tonnes de l’éléphant*. Voilà pourquoi face à l’objet d’une phobie, on ne peut se raisonner, même si consciemment on sait que cette phobie est ridicule ou disproportionnée. Seulement voilà, l’éléphant s’est emballé. 

Vous seul êtes en mesure de changer. Rien ni personne ne pourra le faire à votre place. Les thérapies brèves et particulièrement l’hypnose sont des outils puissants pour vous aider à restaurer un dialogue entre l’éléphant et le cornac.

*Extrait de “Switch, osez le changement” Chip et Dan Heath, Éditions Leduc, 2012

Paroles de patients

Mettre le pied à l’étrier

AUTO-HYPNOSE

COHÉRENCE CARDIAQUE

NEUROFEEDBACK

Thérapies brèves

HYPNOSE

EFT

STIMULATIONS BI-ALTERNÉES

[ Comprendre ] Prendre soin de son coeur en plongée sous-marine

360 000 français se sont adonnés à la plongée sous-marine avec bouteilles en 2010 selon Plongée magazine. Depuis le mois de juin, bon nombre de médias rapportent des accidents de plongée. L’été est propice à cette activité physique qui nécessite de s’entourer de...

lire plus